Mots-clés

, , , ,

baignoirespoulaillerchèvres

Dernier jour de chaleur estivale, partons à la découverte du domaine de Chamarande et de ses 98ha de nature encore verdoyante pour ‘Vivre(s)’. Labellisé jardin remarquable, le lieu invite à la détente et au bien-être. Des installations d’art contemporain plantées au milieu de ce bâti historique du XVIIIème siècle au paysage apaisant de la Juine et de ses canards tranquilles, l’esprit vagabonde, serein. Confortablement assis dans les baignoires de Bruit de frigo jouxtant le buffet d’eau, nous apercevons au loin les chèvres et les ânes repus par les marrons offerts de la main des promeneurs dominicaux. Nous marchons ensuite en direction de l’Orangerie, autrefois vouée à abriter des arbres fragiles durant la période hivernale pour y découvrir des intestins en polystyrène visitables de Michel Blazy! En face au dehors se dresse le poulailler de Damien Chivialle. Conçu dans un container, il s’inscrit dans une réflexion sur les nouvelles méthodes possibles de production agricole urbaine, valorisant dans le même temps les déchets organiques quotidiens utilisés ici comme base d’alimentation des poules. Plus grand jardin public de l’Essonne, le domaine de Chamarande satisfait autant les amoureux des vieilles pierres et briques que les enfants intrépides désireux de se dépenser sur les aires de jeux ou tout simplement sur les immenses étendues d’herbe. Un lieu ressourçant pour sûr!

What about discovering Chamarande and its 98ha of greenery, as it is called ‘remarkable garden’?! Contemporary art installations in the middle of the historic buildings of the eighteenth century, the gentle setting of the Juine and its quiet ducks. Here the mind serenely wanders. Comfortably seated in the fridge noise tubs of water adjacent to the buffet, we see off the goats and donkeys fed by Sunday strollers. Then we walk towards the Orangerie, formerly doomed to house fragile trees during the winter to discover visitable polystyrene intestines of Michel Blazy! Opposite stands outside the Damien Chivialle’s henhouse. Designed in a container, it is part of a reflection on possible new approaches to urban agricultural production, highlighting at the same time everyday organic waste used here as a power base chickens. Largest public garden of Essonne, the field of Chamarande satisfied lovers of old stone and brick as well as intrepid children, eager to spend on playgrounds or just on the vast expanses of grass. A resourceful place for sure!

http://chamarande.essonne.fr/