Mots-clés

, , , , , , , , , , ,

thCA3TG63ZthCAYZKXJQ thCASJQKNK

A la finesse des traits, l’humour des représentations. Hokusai, né en 1760 au Japon dans la capitale de l’époque, Edo (actuelle Tokyo), a commencé sa carrière jeune, par la gravure d’estampes. Il s’est ensuite mis au dessin pour illustrer plus particulièrement des calendriers (egoyomi), des surimono (gravures en une seule feuille) ou bien encore, des poèmes-bouffes, les kyoka. Virtuose dans le maniement de l’encre de Chine, il a également réalisé  un grand nombre de mangas, ces recueils de dessins pédagogiques, véritable encyclopédie du vivant et de la vie quotidienne japonaise de l’époque. Mais c’est surtout pour ses estampes du monde flottant, ses fameuses 36 vues du mont Fuji qu’Hokusai est connu. A juste titre, ce vieil homme fou de peinture comme il aimait à se définir, nous offre une pure merveille de beauté. A découvrir ainsi qu’une vidéo sur l’art de la gravure au Grand Palais jusqu’au 18 janvier 2015.

http://www.grandpalais.fr/fr/hokusai