Mots-clés

, , ,

goliathD’un côté les Philistins, de l’autre l’armée d’Israël. Ente les deux, une vallée. Goliath, qui répugne au combat, est désigné pour délivrer un message à l’ennemi aux fins de l’intimider. Il ressemble à un champion, c’est donc une guerre psychologique qui se joue et non physique, jour et nuit jusqu’à ce que la partie adverse se rende. Un géant avec son bouclier, sa lance et son épée. Face à lui, le silence jusqu’à cette apparition du petit David… qui changea le cours de l’histoire. Des images saisissantes épurées telles des gravures, qui décrivent un monde où sans rien faire de mal parfois, juste en obéissant à des ordres, on récolte le courroux divin… Ironie du sort.