Mots-clés

, , , , , ,

« J’avais vingt ans en 14″… A voir jusqu’au 31 mai 2015.

liègegareliegegarebis 14-18-guil-all

Encore trois semaines pour se plonger dans l’horreur de la guerre de 14-18 et parcourir une tranchée hyperréaliste de 30 mètres, traverser une maison bombardée et incendiée reconstituée dans les moindres détails, visiter une paisible chapelle ouverte sur une scène poignante d’exécution de civils. De l’école transformée en hôpital au cabaret parisien via les forts de Liège, les décors sont saisissants de réalisme, d’autant que le son participe à l’immersion. Plus de 3 000 objets authentiques illustrent les différentes facettes de la Grande Guerre. Après ce retour dans l’histoire ô combien tragique, vous serez heureux de respirer dans le allées de la gare, de contempler sa toiture voûtée alliant verre et métal, prouesse architecturale du célèbre architecte catalan Santiago Calatrava et de vous poser dans une des brasseries pour boire un petit remontant.

Dans le cadre des commémorations du 100ème anniversaire de la Première Guerre Mondiale, l’exposition aborde la guerre dans son ensemble, en Belgique et dans le monde. La multiplication des points de vue (chefs d’armées, soldats, médecins, civils, artistes, résistants, vainqueurs) permet d’évoquer les origines du conflit, les principales batailles, l’organisation des soins de santé, les souffrances des populations, la vie culturelle, la résistance, les traités de paix et enfin la transformation de la Belgique au sein d’un monde nouveau.

http://www.liegeexpo14-18.be/expo14-18/index.php/fr/