sans-titre (3)Les Musiciens de Brême des frères Grimm revisitée à la mode indienne dans la tradition de l’art gond. Un autre regard pour une même interpellation sur la manière dont on exploite des animaux, qui sitôt affaiblis, l’on dénigre. Une réflexion transposable à la façon dont on regarde la population vieillissante et une invitation à changer notre regard utilitaire pour plus de solidarité. Au demeurant, qui sait si nous ne serons pas surpris des fruits ainsi récoltés?