Au Louvre, l’Avenir vu par J. Attali

Mots-clés

, , ,

20151227_153222

Courez-y vite! Au Louvre, plus que quelques jours pour replonger dans les frasques de l’histoire de notre avenir,  version Jacques Attali. Inspiré de son livre, Une brève histoire de l’avenir, quatre thématiques sont proposées tout au long du parcours de l’exposition: l’ordonnancement du monde, les grands empires, l’élargissement du monde et le monde contemporain polycentrique. Des ravages des guerres, du déplacement des nuages, de l’étude de la flore, des mobilisations de rue contre toute forme d’injustice…, nous voilà clé en main, prêts à mieux considérer nos lendemains au vu de ce que nous a déjà appris l’histoire et l’évolution des sciences. Une vision d’un monde plus solidaire et coopératif si tant est que nous le désirons… A voir jusqu’au 4 janvier; sinon, il reste toujours le livre!

http://www.louvre.fr/expositions/une-breve-histoire-de-l-avenir

Pour aller plus loin:

http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-1ere-partie-une-breve-histoire-de-l-avenir-avec-jean-de-loisy-2015-09-28

http://www.franceinter.fr/evenement-une-breve-histoire-de-l-avenir

 

 

Paradeisos, spectacle sur le vivre ensemble

Mots-clés

, , , , , , , , , ,

Spectacle pluridisciplinaire pour petits et grands, réalisé par Cécile Fraysse de la compagnie AMK,  Paradeisos, nous invite à une immersion dans une possible terre promise où harmonie et paix se rencontrent dans notre relation à la terre, aux autres et à nous-mêmes.

cheval

Appel pour un écosystème harmonieux

A l’heure de la COP21, après les attentats perpétrés au Bataclan, à Bamako et ailleurs, au vu de la montée des exacerbations citoyennes, Paradeisos propose une vision d’un monde pacifié empli de plénitude. Sur la scène, face à de sublimes paysages islandais, une danseuse évolue tout en grâce portée par les bruissements de la nature et les chants envoûtants de Lauter. Des mots d’enfants s’y superposent : « je me suis inventé une fable pour un pays fécond », « je me suis découvert un songe à créer ». Autant de paroles qui mettent en exergue leurs espérances d’un pays propice au bonheur, où tout un chacun se meut dans le respect de son environnement et de son entourage.

 

Le Paradis, c’est les autres

Cécile Fraysse, l’instigatrice du spectacle, l’affirme, à l’instar des enfants : « Le Paradis, c’est les autres ». Il suffit de contempler la nature sauvage et d’observer l’instinct grégaire des animaux. Les enfants nous le rappellent : « J’aime bien bavarder avec mes copains », « j’aime bien jouer avec mes copines ». Etre là, échanger avec l’autre dans la bienveillance, se sentir relié à son voisin via un fil invisible, aller et venir en toute liberté de mouvement. Paradeisos, c’est aussi cela : susciter en nous le désir de semer des graines en vue du bien commun, de les partager, de les faire fructifier, avec la pleine conscience que notre terre est notre patrimoine commun et qu’il nous appartient d’en prendre soin pour le transmettre aux générations futures. L’art de la compagnie réside à la fois dans cette capacité à évoquer tout en finesse et en délicatesse, des thèmes essentiels propres au devenir de nos sociétés et ce, en mettant sur le devant de la scène les enfants, avenir même de celles-ci. Pourquoi, plutôt que d’avoir une vision alarmiste du devenir de notre monde, ne changerions-nous pas notre regard de manière constructive, enclins à la joie de vivre communicative de la compagnie AMK?

Inspiration

Inspirée par la philosophe Séverine Auffret et son livre Aspects du paradis, Cécile Fraysse recourt aux personnages des huldufolks, ces êtres de la famille des elfes, pour faire le lien entre le monde de la nature et le monde des humains. Car pour elle, la notion de paradis terrestre tient avant tout dans la qualité de la relation que nous entretenons avec l’Autre : nature ou personne humaine. Avis à bon entendeur !

Prochaines représentations en janvier 2016 à la Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-La-Vallée (77).

http://www.compagnieamk.com/#!cie-amk/c139r

Milo et ses amis

Mots-clés

,

sans-titreConnaissez-vous bien ce gentil petit lapin qui construit des châteaux de sable, crée des costumes, prend plaisir à passer une soirée avec sa baby-sitter, reine des pommes de terre en forme d’animaux? Tendre et jovial, Milo nous vient droit du Canada. Curieux, il partage ses premières expériences de vie sociale, lui qui a déjà cinq ans! Les enfants se reconnaissent bien dans ses périples. Mignon tout plein.

Suresnes Cité-jardins et les arts de la rue

Mots-clés

, , , , , , ,

20151004_135151pianocamionchanteuse

Fête des vendanges, champ des possibles; Suresnes renoue avec sa tradition viticole et agricole comme chaque année depuis plus de trente ans avec son festival automnal, moment fort de rencontre artistique où se côtoient à la cité-jardins, spectacles de cirque, de danse, de théâtre et de musique. Parade bucolique des artistes sur l’avenue champêtre Aristide Briand agrémentée de bacs en bois remplis de plantations,  graffitis végétaux éphémères sur les murs, godillots en fleur perchés dans les branches, la tendance est au up cycling participatif! Côté spectacle, la chanteuse d’Orange Blossom, Bend Ahmed, nous transporte entre l’Orient et le monde électro, tandis que Les Majorettes espiègles défilent joyeusement du rond point Masaryk au théâtre Jean Vilar et que Rosie Volt, clown déjantée nous communique sa fraîcheur rurale. Gospel Heart nous invite à la danse ou à taper des mains et plus controversé, la compagnie Monkey Style nous présente un être en train de s’extraire d’un ballon, tel un poussin qui éclot d’un œuf. Les enfants regardent et qui de la fascination ou de la terreur l’emporte, allez savoir… Ils pourront toujours aller extérioriser leurs émois sur le piano des Minots à côté de l’étrange et surprenant piano ambulant de la Volière. Reste à satisfaire les papilles: entre cuisine créole, vietnamienne, indienne, américaine, bretonne ou africaine, vous aurez l’embarras du choix et pourrez même repartir avec sous le bras, la fameuse bouteille de vin blanc, onctueux ou demi-sec (85% de Chardonnay et 15% de Sauvignon), de la vigne suresnoise, une des plus grandes de la région et voire même avec le miel du cru! Enfin, la cité-jardins vaut le détour pour elle-même; construite à partir des années 1920, elle constitue un ensemble homogène d’immeubles de quatre étages entourés de jardins et d’équipements publics, novateur pour l’époque.

http://www.suresnes.fr/La-Ville/Patrimoine

https://myspace.com/orangeblossommusic/music/songs

http://asso.proxiland.fr/gospelhearts/default.asp?a=5080&b=

http://www.rosievolt.com/

http://www.ciemonkeystyle.com/

 

La villa Flora des Hahnloser au musée Marmottan Monet

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , ,

20150926_131601Présentée pour la première fois en France, la collection du couple Hahnloser réunit des chefs d’œuvre de Vallotton à Odilon Redon, de Vuillard à Marquet, Bonnard, Cézanne ou Manguin, sans omettre un magnifique tableau de Manet.  Installés à Winterthur non loin de Zurich, c’est entre 1906 et 1936 que ce couple suisse constitue leur collection pour leur propre villa, sans esprit mercantile, mais en fonction de leurs coups de cœur et ouverts aux suggestions des artistes avec qui ils nouèrent de véritables amitiés. Du 10 septembre 2015 au 07 février 2016 au musée Marmottan, l’occasion de redécouvrir par ailleurs la merveilleuse collection permanente des œuvres de Monet.

http://www.marmottan.fr/fr/Informations_pratiques-musee-2497

Arrêt Vaux-le-Vicomte, hommage au mécène, Nicolas Fouquet

Mots-clés

, , , , , , , , ,

20150926_19243120150926_17182720150926_1748421615-2015, 400ème anniversaire de la naissance de Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV. A 50 minutes au Sud de Paris, Vaux-le-Vicomte, le château, son château, modèle rare de parfaite harmonie architecturale, qui associa le génie de trois grands hommes:  Louis Le Vau architecte, Charles le Brun peintre-décorateur, André Le Nôtre jardinier. Comment donc ne pas tirer prétexte de cette commémoration pour arpenter les allées du parc, crapahuter jusqu’à la sculpture monumentale de Hercule, redescendre en admirant les jeux d’eau des fontaines, les cascades et revivre le songe de Vaux autour d’une flûte de champagne assortie de quelques macarons? Si la magie du lieu opère, vous pourrez encore profiter ce week-end, d’un dîner aux chandelles, lesquelles éclairent château et jardin de manière féérique, ou sinon, rentrer chez vous en tentant d’élucider le mystère du masque de fer: quel est le visage qui s’est caché derrière celui-ci ??

Jusqu’au 1er novembre 2015, le château de Vaux-le-Vicomte commémore également la guerre de 14-18 avec bivouac, spectacle jeune public, quiz et exposition, ainsi qu’il expose des photographies et vidéos de Jörg Bräuer sur le thème des statues du jardin.

Infos pratiques

           20150926_175633 20150926_195349

Fauconnerie en vol libre au théâtre des remparts de Provins

Mots-clés

, , , ,

20150905_15134020150905_14332720150905_14463720150905_142346 Des oiseaux de proie à portée de main, voire sur nos bras, tel est le défi relevé à Provins. Eblouissant. Des aigles qui nous frôlent, des chouettes qui nous scrutent de leur regard perçant, des serpentaires majestueux qui évoluent en harmonie avec des chevaux et même un dromadaire, on ne peut qu’être conquis par tant de splendeur. Inscrit sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO, l’art de la fauconnerie mérite ses lettres de noblesse. Véritable ballet aérien, ces oiseaux subjuguent tant par leur plumage -tantôt fourrure tantôt dentelle- que par l’envergure de leurs ailes déployées. A une heure seulement de Paris, plongeons donc dans cette féérie et imaginons-nous revivre au temps des Foires, des comtes de Champagne en arpentant les rues médiévales de la ville, qui du parcours de Thibaud dit « le Chansonnier », qui du chemin de la rose (un des symboles forts de la ville). De la porte Saint Jean à la tour César, de la Collégiale Saint Quiriace à la place du Châtel, autant de monuments à découvrir à pied ou en petit train.

Spectacle les ailes des remparts jusqu’au 1er novembre:

http://www.vollibre.fr/spectacle-fauconnerie/provins_aigles_remparts.html

20150905_16022520150905_160939

http://www.provins.net/decouvertes-et-visites/histoire-de-provins-ancienne-ville-des-foires-de-champagne.html